Notre histoire

Une histoire de famille …

Une histoire de famille

Les comptoirs d’Arbois sont une histoire de famille liée à une succession de reconversions familiales.

De la musique au droit, de la diététique à l’amour de la cuisine, après quelques années loin du Jura, la petite ville d’Arbois, par son charme, ses vins, son histoire et également pour un retour aux sources… a eu tous les atouts pour donner envie de tenter l’aventure d’y lancer des projets.

La première idée était de créer une nouvelle adresse au centre d’Arbois, propice aux rencontres, au partage en famille ou entre professionnels. Donner du temps aux autres. Le format de brasserie s’est donc tout naturellement imposé dans notre esprit et nous a conduit à ouvrir cette dernière en décembre 2015. Inaugurée par Line Renaud, l’aventure a été incroyable dès le début. 

L’été 2016, nos 4 appartements-hôtel ont vu le jour, toujours dans l’idée d’accueillir le client dans un cadre convivial afin qu’il se sente « comme à la maison ». 

La pandémie de 2020 a accéléré les projets de développement de la cuisine et des produits à l’emporter. Elle a donné naissance à la pizzeria que vous connaissez actuellement et au projet de restauration à l’emporter qui propose autant de produits finis (traiteur, pizza) que de produits bruts. 

Aujourd’hui, une très belle équipe entoure le projet familial d’Isabelle associée à ses deux filles et à son gendre (Camille, Julie et Marc).

POURQUOI AUX DOCKS

C’est une question de l’on nous pose souvent : « Aux Docks ? Pourquoi, on n’est pas au bord de la mer ? »

Difficile de ne pas sourire : « Ah oui vraiment ? Je n’avais pas remarqué… ». 

Pour répondre sérieusement aux curieux, et ils ont raison, nous avons choisi ce nom en raison de la découverte, lors des travaux, que nous étions en partie établis dans les locaux des anciens DOCKS FRANC-COMTOIS. 

Historiquement, ce réseau d’épiceries générales créé en 1912 a connu un franc succès dans tout l’Est de la France. 

Le jour où nous avons découvert ce panneau qui était caché, ça nous a semblé évident. Il fallait que l’on prenne « Docks » : un nom court et percutant – par rapport à notre premier choix qui était… « Octave & Blanche ». 

Nous avons choisi de ne pas mentionner « franc-comtois » car notre cuisine, bien qu’imprégnée de la région, ne devait pas se limiter à cette dernière et se permettre des influences culinaires extérieures.